Skip to main content

PME : le temps des Fêtes plombé par les difficultés d’approvisionnement et la hausse des coûts d’exploitation

Ottawa, le 18 novembre 2021 – Les perturbations de la chaîne d’approvisionnement assombrissent les perspectives des PME pour la période des Fêtes. Bon nombre d’entre elles subissent également une hausse des coûts, alors qu’elles peinent à retrouver un niveau de vente normal. S’appuyant sur un nouveau sondage, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) tire la sonnette d’alarme. Au début de l’automne, les difficultés d’approvisionnement étaient la priorité no 1 dans les secteurs du commerce de gros (84 %), de la construction (80 %) et du commerce de détail (78 %). 

« Les perturbations de la chaîne d’approvisionnement frappent les PME au pire moment possible. Beaucoup d’entre elles comptent sur les ventes des Fêtes pour renflouer leurs caisses et se constituer un bas de laine. Malheureusement, elles font face à des pénuries, à des délais et à des augmentations de coûts. Sans compter que la situation actuelle en Colombie-Britannique risque d’aggraver les choses. Ce n’est donc pas le moment d’alourdir davantage les coûts d’exploitation des PME. C’est pourquoi le gouvernement fédéral ne doit pas augmenter le fardeau fiscal des PME et doit mettre sur pause les hausses prévues des cotisations au RPC », déclare Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la FCEI.
 
Hausse des prix et pénuries : la tendance est croissante cette année 
La proportion des PME déplorant la hausse des coûts des approvisionnements (tels que les produits et matériaux) a explosé depuis le début de l’année, comme en témoigne le Baromètre des affairesMD de la FCEI. En octobre 2021, 44 % des PME s’en plaignaient, comparativement à 28 % en janvier. La pénurie de produits et matériaux freine également la croissance de 31 % des PME, soit plus du double comparativement à janvier (15 %).

Les pressions supplémentaires imposées aux PME en termes de coûts ont d’importantes répercussions sur les prix. En effet, en janvier 2021, les entreprises prévoyaient augmenter les prix de 2,1 % en moyenne sur un horizon de 12 mois. Ce taux a grimpé à 3,9 % en octobre, un record depuis le tout premier Baromètre mensuel en 2009. 

La FCEI exhorte tous les gouvernements à prendre des mesures pour éviter que les coûts d’exploitation augmentent, notamment :

  • Geler la hausse des cotisations au Régime de pensions du Canada (RPC) et de toutes les autres taxes imposées aux PME en 2022. 
  • Maintenir les programmes d’aide jusqu’à ce que l’économie soit complètement rouverte et que les PME puissent à nouveau servir leurs clients en personne.
  • Reporter l’échéance du remboursement des prêts du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) au 31 décembre 2024, afin de donner à toutes les entreprises la possibilité de retrouver des niveaux de vente normaux. 
  • Instaurer un partage 50/50 des cotisations à l’assurance-emploi entre les employeurs et les employés pour les PME.
  • Mettre en place des politiques pour faire face aux pénuries de main-d’œuvre et de compétences.
  • Alléger le fardeau administratif.

« Les problèmes d’approvisionnement touchent tous les secteurs et ne se régleront pas facilement. Les gouvernements peuvent par contre maîtriser les coûts qu’ils imposent aux PME, surtout que beaucoup d’entre elles peinent encore à rembourser leurs dettes et à redevenir rentables », conclut M. Guénette.

Méthodologie
Les données présentées ici sont extraites de deux récents sondages de la FCEI :

  • Votre voix – Octobre 2021 : Ce sondage de la FCEI a été effectué en ligne entre le 5 et le 27 octobre 2021 auprès de 4 097 membres. À titre de comparaison, pour un échantillon probabiliste ayant un nombre égal de répondants, la marge d’erreur serait de plus ou moins 1,5 %, 19 fois sur 20. Les résultats sont préliminaires jusqu’ici.
  • Baromètre des affairesMD d’octobre 2021: Les résultats d’octobre s’appuient sur 841 réponses recueillies auprès d’un échantillon aléatoire stratifié de membres FCEI dans le cadre d’un sondage par Internet à accès contrôlé. Les données reflètent les réponses reçues du 4 au 18 octobre. Les résultats sont exacts à +/- 3,4 %, 19 fois sur 20.

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 95 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements :  
Maud Larivière, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected] 

 

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Communiqués de presse

Documents connexes