Passer au contenu principal

Assistance juridique : dans le doute, consultez un avocat

Vous êtes dans une situation délicate et ne savez pas si vous devriez faire appel à un avocat?
Dans le doute, mieux vaut demander rapidement une assistance juridique, et même si vous pensez que ça n’en vaut pas la peine parce que l’incident implique un client « habituel » ou un cousin qui travaille pour vous. On ne sait jamais ce qui peut motiver certaines personnes, ou à quels moyens elles peuvent recourir, alors, autant prendre les devants.

Le Barreau de votre province ou de votre territoire offre des services d’assistance juridique par téléphone à un tarif modique (souvent 25 $ à peine pour une consultation de 30 minutes).
Voici quelques conseils pour vous préparer à votre appel et en tirer le maximum :

  • Déterminez quel type d’avocat vous cherchez. En droit, il existe différents domaines de spécialisation (droits de la personne, travail, immobilier, etc.). Faites quelques recherches au préalable pour savoir à quel type d’avocat vous devriez parler.
  • Faites des recherches sur le sujet. Internet regorge d’information à la portée de tous. Prenez le temps de vous renseigner avant d’appeler pour que la consultation vous soit encore plus bénéfique.
  • Faites un résumé de la situation et limitez-vous aux faits. Évitez de rapporter des propos et laissez les émotions de côté. Ce qui compte, c’est ce que vous pouvez prouver et ce que l’autre personne veut prouver. Si vous parlez boutique, vous verrez que les 30 minutes s’envoleront rapidement.
  • N’acceptez pas d’« avis juridique » de la part quelqu’un qui n’est pas avocat. Non seulement ces personnes n’ont pas de formation ou d’expérience en droit, mais leurs conseils ne sont pas assurés. Ceux des avocats, par contre, le sont (l’école du Barreau ne sert pas à rien). Vous êtes donc protégé si vous suivez le mauvais conseil d’un avocat.

Pour vous prévaloir des services du Barreau, cliquez sur votre province ou votre territoire.