Skip to main content

Baromètre des affairesMD : les difficultés d’approvisionnement, les restrictions et les pénuries de main-d’œuvre plombent la confiance des PME en janvier

Montréal, le 27 janvier 2022 – À l’image des températures hivernales, l’optimisme des propriétaires de PME s’est considérablement refroidi en janvier, selon le Baromètre des affairesMD de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI). L’indice de confiance est tombé à 54,3 sur douze mois et à 36,9 sur trois mois, ce qui est semblable aux résultats préliminaires publiés à la mi-janvier. En plus des préoccupations générées par le rétablissement des restrictions et les pénuries de main-d’œuvre persistantes, bon nombre de PME signalent des problèmes d’approvisionnement.

« Les perspectives des chefs de PME ne se sont pas améliorées depuis le début du mois. Les secteurs du commerce de détail, de l’hébergement/restauration et des services personnels sont particulièrement incertains face à l’avenir, » déclare Simon Gaudreault, vice-président de la recherche nationale à la FCEI.

C’est du côté du secteur du commerce de détail que les perspectives à l’égard des trois prochains mois sont les moins optimistes. L’indice s’y établit à 30,4, soit une baisse de 9 points depuis décembre. La confiance à court terme des secteurs de l’hébergement/restauration (32,0), des services personnels (39,3) et des services de santé et d’éducation (41,8) est également faible. 

Les plans d’embauche de personnel à plein temps sont toujours négatifs, 23 % des PME prévoyant des mises à pied au cours des trois prochains mois, alors que seulement 16 % sont en mode recrutement. Les autres indicateurs de la santé des entreprises restent aussi faibles qu’au début du mois.

La chaîne d’approvisionnement sous pression
La proportion de chefs de PME qui estiment que le manque d’intrants (29 %) et les contraintes de distribution (23 %) contribuent de façon significative à freiner leur croissance demeure élevée. Par ailleurs, le taux de stocks invendus est descendu à 58 % ce mois-ci, par rapport à 68 % en décembre.

« Les PME sont confrontées, depuis le milieu de l’année 2021, à des problèmes d’approvisionnement qui vont d’un manque de produits à une hausse des coûts des matières premières et d’autres intrants. Mais ce problème s’aggrave en ce moment et ne fait qu’accentuer les incertitudes auxquelles beaucoup de PME font face », conclut Andreea Bourgeois, directrice de l’économie à la FCEI. 

Méthodologie
Baromètre des affairesMD de janvier 2021
Les résultats de janvier s’appuient sur 1 110 réponses recueillies auprès d’un échantillon aléatoire stratifié de membres FCEI dans le cadre d’un sondage par Internet à accès contrôlé. Les données reflètent les réponses reçues du 6 au 20 janvier. Les résultats sont exacts à +/- 2,9 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 95 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements :  
Maud Larivière, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected] 

 

27 janvier 2022

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Communiqués de presse

Documents connexes