Skip to main content

Déclaration de la FCEI en réaction à l’énoncé économique du gouvernement fédéral

Ottawa, le 30 novembre 2020 – Dans le cadre de l’Énoncé économique de l’automne 2020 du gouvernement fédéral, la ministre des Finances, Chrystia Freeland, a annoncé aujourd’hui des mesures importantes pour les petites et moyennes entreprises (PME) du pays. La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) souligne notamment que :

  • Le taux maximal de la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) sera augmenté à 75 % jusqu’en mars 2021. 
  • Les taux actuels de la SSUC et de la Subvention d’urgence du Canada pour le loyer (SUCL) seront prolongés jusqu’à la mi-mars 2021.  
  • Le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) est prolongé jusqu’au 31 mars 2021.
  • Le complément de prêt de 20 000 $ offert par le CUEC s’appliquera également au Fonds d’aide et de relance régionale (FARR).
  • Un programme de crédit pour les secteurs très touchés par la pandémie est introduit.

Ces changements significatifs apportés aux principaux programmes d’aide fédéraux vont permettre aux PME de mieux planifier les mois à venir, malgré l’incertitude actuelle.  

Ce sont certes de bonnes nouvelles, mais il faut signaler que le gouvernement fédéral n’a malheureusement pas saisi l’occasion de cet énoncé économique pour élargir l’aide aux PME qui tombent entre les mailles du filet, comme les entreprises en démarrage. 

Par ailleurs, de nombreux propriétaires d’entreprise attendent toujours de savoir quand ils pourront faire la demande de prêt supplémentaire offert dans le cadre du CUEC pour bénéficier des 20 000 dollars de plus dont 10 000 $ peuvent être convertis en subvention.  

Augmentation des impôts prévue le 1er janvier 
Dans un contexte déjà difficile, la FCEI est également inquiète de l’augmentation des cotisations au Régime de Pension du Canada (RPC) et au Régime des Rentes du Québec (RRQ) prévues dès le 1er janvier 2021. Concrètement, cela signifie que tous les travailleurs verront leurs charges sociales bondir de 3,8 % pour le RPC et de 3,5 % pour le RRQ. Cela veut aussi dire que pour les employés qui gagnent 60 000 $ ou plus, l’employeur et l’employé verront leurs cotisations bondir de plus de 9 % pour le Canada et de 8,9 % pour le Québec. À cela s’ajoute aussi l’augmentation de la taxe fédérale sur le carbone prévue en 2021. Nous demandons au gouvernement de reporter l’augmentation de ces taxes dans les jours qui viennent. 

La FCEI souhaite continuer à travailler avec le gouvernement fédéral pour faire en sorte que toutes les PME puissent avoir accès au soutien économique dont elles ont besoin afin de passer à travers la tempête.

- Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la FCEI. 

À propos de la FCEI
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

                        – 30 –

Renseignements : 
Wissal El Alaoui, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
affaires.publiques@fcei.ca    
 

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Communiqués de presse

Documents connexes