Skip to main content

La rémunération de A à Z

Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, attirer de bons candidats et les retenir n’est pas une mince affaire! La rémunération, sous toutes ses formes, est sans doute un élément primordial pour garder ses travailleurs les plus performants. Mais comment détermine-t-on le salaire, les augmentations et les avantages sociaux que vous avez à offrir? 

La détermination du salaire d’un nouvel employé

Bonne nouvelle! Vous venez de dénicher un excellent candidat pour un poste vacant dans votre entreprise. Vous souhaitez lui offrir un salaire compétitif, en respectant évidemment les limites de votre budget. Voici 4 points à évaluer afin de déterminer le salaire d’un nouveau travailleur dans votre entreprise :

Les augmentations de salaire, comment ça fonctionne?

Clarifions tout de suite quelque chose : la loi ne vous oblige pas à accorder des augmentations de salaire, SAUF pour vous conformer au salaire minimum. Au-delà de ça, c’est à votre entière discrétion. Toutefois, les augmentations de salaire sont un bon moyen de retenir les employés et de demeurer compétitif. 
Si l’entreprise décide d’accorder des augmentations de salaire, il est important d’établir sur quelles bases elles seront accordées et de bien le communiquer aux employés. Voici les deux critères les plus souvent utilisés par les entreprises pour fixer les augmentations salariales :
 

La rémunération globale : les autres formes de reconnaissance

Des études récentes ont démontré qu’une augmentation de salaire de moins de 7 % n’a aucun impact sur la motivation d’un employé. À 7 ou 8 %, il y a un impact, mais à très court terme seulement. Pour attirer et retenir les meilleurs employés, il faut penser à tout ce que vous avez à offrir comme employeur et qui vous démarque des autres. On pense généralement aux avantages sociaux tels que les vacances, les congés payés, les bonus, les assurances collectives et les programmes d’épargne retraite. N’hésitez toutefois pas à vous aventurer hors des sentiers battus. Voici quelques exemples : 

  • Remboursement des frais de transport en commun
  • Remboursement de frais de formation et/ou d’étude
  • Possibilité d’avancement dans l’entreprise
  • Prime de référencement d’un nouvel employé
  • Rabais sur abonnement au gymnase ou gymnase sur place
  • Possibilité de faire du télétravail
  • Garderie en milieu de travail
  • Services offerts sur les lieux de travail. Par exemple, une entreprise a pris entente avec un garage pour faire le changement de pneu sur place ou avec un nettoyeur qui fait la collecte et le retour du linge sur le lieu de travail. 
  • Activité d’équipe et/ou avec les membres de la famille (Tournois de golf, BBQ, party de Noël)

La rémunération et ses à-côtés

Pour toute question entourant la rémunération de vos salariés, communiquez avec votre conseiller FCEI qui a des réponses pour vous! 

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Ressources humaines

Documents connexes