Skip to main content

Baromètre des affairesMD : la confiance des PME reste fragilisée par la hausse des coûts, les perturbations de la chaîne d’approvisionnement et les pénuries de main-d’œuvre

Montréal, le 4 novembre 2021 – Les propriétaires de PME ne sont pas très optimistes en cette fin d’année. Selon le Baromètre des affairesMD d’octobre de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), l’indice de confiance n’est monté qu’à 45,5 (+2,3 points) sur un horizon de trois mois, et à 60,5 (+2,7 points) sur 12 mois. Ce modeste gain fait suite au déclin record de la confiance sur le court et long terme observé en septembre. Au niveau du Québec, l’indice de confiance sur 12 mois a baissé de 2 points pour atteindre 51,6, tandis que l'indice sur 3 mois a perdu 1,7 points pour s'établir à 46,1.

« La situation actuelle est éprouvante pour les chefs de PME. Bon nombre ont à peine sorti la tête des confinements qu’ils se retrouvent pris à la gorge par la hausse des coûts, le lourd fardeau des dettes, les problèmes d’approvisionnement et les pénuries de main-d’œuvre persistantes et généralisées. En plus, beaucoup de PME qui ont toujours besoin des programmes d’aide fédéraux ne peuvent plus en bénéficier, les nouveaux critères d’admissibilité étant plus sélectifs. Ce resserrement de l’accès aux programmes ajoute une pression supplémentaire à une situation déjà compliquée », signale Simon Gaudreault, vice-président de la recherche nationale à la FCEI.

D’après un autre sondage de la FCEI, la hausse des coûts d’exploitation (74 %), les défis d’approvisionnement (63 %), les pénuries de main-d’œuvre (54 %) et l’inflation (53 %) sont les principales préoccupations des entrepreneurs en ce début d’automne. Seuls 78 % des PME sont à présent complètement ouvertes, 45 % ont tous leurs employés et 39 % ont retrouvé un niveau de ventes normal, comme le montre le Tableau de suivi de la santé des PME de la FCEI.

Tendance à la baisse des indicateurs de la santé des entreprises
D’autres indicateurs du Baromètre des affaires d’octobre liés notamment à la situation générale des affaires, aux plans d’embauche et au taux d’utilisation des capacités montrent que la situation s’est légèrement dégradée. Les plans relatifs aux salaires restent forts, quoique stables à 2,5 %. En revanche, les prévisions de croissance des prix pour les 12 prochains mois ont grimpé à un niveau sans précédent de 3,9 %. 

« La crise provoquée par la pandémie est peut-être derrière nous, mais ses effets continuent de compromettre la reprise des PME et de l’économie. Les gouvernements doivent tenir compte de cette réalité alors qu’ils revoient leurs programmes d’aide destinés aux entreprises et envisagent d’imposer de nouveaux coûts aux employeurs et aux entrepreneurs », conclut Andreea Bourgeois, analyste principale de la recherche à la FCEI.

Méthodologie
Les données présentées ici sont extraites de deux sondages de la FCEI :

  • Baromètre des affairesMD d’octobre 2021 : Les résultats d’octobre s’appuient sur 841 réponses recueillies auprès d’un échantillon aléatoire stratifié de membres FCEI dans le cadre d’un sondage par Internet à accès contrôlé. Les données reflètent les réponses reçues du 4 au 18 octobre. Les résultats sont exacts à +/- 3,4 points de pourcentage, 19 fois sur 20.
  • Votre voix – octobre 2021 : Ce sondage de la FCEI a été effectué en ligne entre le 5 et le 27 octobre 2021 auprès de 4 084 membres. À titre de comparaison, pour un échantillon probabiliste ayant un nombre égal de répondants, la marge d’erreur serait de plus ou moins 1,5 %, 19 fois sur 20.

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 95 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements :  
Maud Larivière, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected] 

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Communiqués de presse

Documents connexes