Passer au contenu principal

Déclaration de la FCEI au sujet des détails du nouveau Fonds d’aide et de relance régionale (FARR)

  • Accueil
  • Déclaration de la FCEI au sujet des détails du nouveau Fonds d’aide et de relance régionale (FARR)

Ottawa, le 13 mai 2020 – La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) se réjouit de l'annonce faite aujourd'hui au sujet du financement accordé aux six agences de développement régional (ADR) du Canada afin d'aider les PME qui ont besoin d’aide supplémentaire ou qui ont été incapables d’avoir recours aux mesures de soutien actuelles. 

En effet, de nombreuses entreprises tombent entre les mailles du filet des programmes d’aide disponibles, soit parce qu’elles sont trop petites ou parce qu’elles sont dans une situation particulière qui ne leur permet pas d’y accéder. De plus, pour les secteurs comme le tourisme et l’hôtellerie, où les défis liés à la crise de la COVID-19 sont considérables et pour qui la saison d’été s’annonce ardue, des subventions et des prêts adaptés seront un réel soulagement. Cependant, il sera crucial que ces nouveaux programmes d’aide soient mis en œuvre rapidement, car nous entamons déjà le troisième mois de fermeture presque complète de l’économie canadienne. 

Il est aussi important de spécifier que le programme d’aide d’aujourd’hui ne doit pas réduire le besoin urgent de combler les principales lacunes du Compte d’urgence canadien pour les entreprises canadiennes (CUEC) ainsi que celles de l’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC). 

Le CUEC s’est avéré populaire auprès des PME qui font face à un manque important de liquidités. Cependant, les critères d’admissibilité excluent de nombreuses PME durement touchées par la crise, notamment les entreprises en démarrage, celles qui se versent des dividendes, celles qui paient des travailleurs contractuels ou louent des locaux à d'autres entrepreneurs (par exemple les salons de coiffure). 

La FCEI demande au gouvernement d'élargir les critères d’accès au CUEC afin de permettre aux entreprises qui ne peuvent satisfaire le critère de la masse salariale d’accéder au programme. La FCEI recommande également au gouvernement d'augmenter de 20 000 dollars par mois le montant mis à la disposition des propriétaires d'entreprises et le 25 % pouvant être transformé en subvention, tant et aussi longtemps que la crise perdure.

De plus, la FCEI a recueilli les témoignages de nombreux locataires et propriétaires commerciaux qui affirment que l’AUCLC ne les aidera pas. Avant que les PME soient confrontées à un troisième mois sans allégement de loyer, la FCEI demande au gouvernement fédéral d’offrir des alternatives afin de soulager les entreprises en leur permettant de percevoir directement une aide équivalente à 50 % du coût de leur loyer. La FCEI réitère aussi sa demande aux gouvernements provinciaux de réduire les taxes foncières et de mettre en place des mesures contre l’expulsion des locataires commerciaux qui étaient en règle avant que la crise ne les affecte. 

Le gouvernement a déjà fait preuve d’écoute en prenant en considération les préoccupations des PME. La semaine passée, il a répondu à l’une des principales recommandations que la FCEI lui avait communiquées en annonçant le prolongement de la Subvention salariale d’urgence du Canada au-delà du 6 juin. Aujourd’hui, nous espérons qu’il pourra apporter d’autres changements importants aux différents programmes d’aide fédéraux mentionnées, afin de soutenir toutes les entreprises qui subissent les contre-coups de la crise et pour qui le chemin est encore long. 

-    Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI).  

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements :  
Wissal El Alaoui, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]