Passer au contenu principal

Déclaration de la FCEI au sujet du discours du Trône

  • Accueil
  • Déclaration de la FCEI au sujet du discours du Trône

Ottawa, le 24 septembre 2020 – La situation est toujours difficile pour de nombreuses PME et elles continueront de faire face à de nombreux défis au cours des prochains mois. La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) se réjouit donc que le discours du Trône prononcé hier confirme l’intention d’Ottawa de prolonger la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) jusqu’à l’été prochain et d’élargir le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC).

L’élargissement du CUEC pourrait permettre à bien des entreprises de payer leurs coûts fixes, parfois très élevés, comme le loyer. Pour rappel, l’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC) n’est pas fonctionnelle. C’est pourquoi la FCEI est impatiente de collaborer avec le gouvernement fédéral afin de mieux outiller les PME et d’aider à alléger le lourd fardeau qui pèse sur leurs épaules.   

L’un des autres points saillants du discours est l’engagement du gouvernement à apporter une aide directe supplémentaire aux entreprises visées par les nouvelles restrictions provinciales. Nous voyons également d’un bon œil le fait qu’Ottawa soit disposé à améliorer le Programme de crédit aux entreprises à un moment aussi crucial que celui-ci.

Toutefois, la FCEI met en garde le gouvernement contre plusieurs mesures préoccupantes, en particulier celle visant à apporter des modifications permanentes au régime d’assurance-emploi. Les travailleurs autonomes ont eu besoin d’une bouée de secours pendant la pandémie. Cependant, la décision d’étendre de façon permanente la couverture obligatoire de l’assurance-emploi aux travailleurs autonomes et aux propriétaires d’entreprise doit être mûrement réfléchie afin d’éviter de nombreux problèmes comme ceux liés à la hausse des coûts de cotisations des employeurs. Par ailleurs, le gouvernement ne semble pas vouloir reporter les hausses des taxes sur la masse salariale prévues pour 2021. Enfin, la FCEI s’assurera également que la nouvelle taxe proposée sur les options d’achat d’actions ne nuit pas aux petites entreprises en démarrage.

– Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la FCEI. 

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements :  
Wissal El Alaoui, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]