Passer au contenu principal

Mesure d’aide aux entreprises en zone rouge : une réelle bouffée d’air, croit la FCEI

  • Accueil
  • Mesure d’aide aux entreprises en zone rouge : une réelle bouffée d’air, croit la FCEI

Montréal, le 1er octobre 2020 – La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) se réjouit de l’annonce du premier ministre du Québec, M. François Legault et du ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, concernant la bonification des programmes existants (PACTE ou PAUPME) pour y inclure un volet intitulé l’Aide aux Entreprises en Régions en Alerte Maximale (AERAM). Cet appui supplémentaire du gouvernement, visant les entreprises affectées par les ordres de fermeture, offre un prêt-pardon pour payer les frais fixes, dont le pardon ne pourra pas excéder 80 % du montant prêté, pour un maximum de 15 000 $ par mois.

Depuis l’annonce du système d’alertes régionales le 8 septembre dernier, la FCEI a réitéré plusieurs fois au gouvernement sa volonté de voir implanter des mécanismes automatiques d’aide pour accompagner les PME qui se verraient imposer des restrictions quant à l’opération de leur entreprise. Elle lui a également partagé les limites des programmes de prêts existants destinés aux entreprises déjà trop endettées. Durant les dernières semaines, la FCEI a collaboré étroitement avec le gouvernement pour qu’un tel programme d’aide voie le jour. Aujourd’hui, la FCEI est très heureuse de l’important soutien offert aux PME vulnérables par le gouvernement du Québec. 

 « Les PME qui ne peuvent plus accueillir de clients pour les prochains jours attendaient avec impatience les détails de l’aide gouvernementale pour les aider à se tenir debout. Aujourd’hui plusieurs d’entre elles lâchent un soupir, rassurées qu’elles aient l’appui de leur gouvernement. Le programme présenté est sans doute l’un des plus généreux annoncés par une province canadienne pour ces PME en situation de confinement, » mentionne François Vincent, vice-président pour le Québec de la FCEI.

Par ailleurs, la FCEI salue la décision prise par le ministre de l’Économie et de l’Innovation d’utiliser les véhicules existants pour livrer cette nouvelle aide. En effet, selon les données de la FCEI, 30 % des PME ont déjà eu recours au PAUPME et son taux de satisfaction atteint 81 %. Ceci simplifiera grandement la vie des dirigeants d’entreprise.

Poursuivre la vigilance et l’adaptation des mesures
L’annonce d’aujourd’hui vient épauler les PME des zones rouges contraintes de fermer ou réduire leurs activités. Cependant, plusieurs entreprises qui gravitent dans leur écosystème subiront aussi les impacts d’une baisse de la demande en raison de la suspension des activités de leurs principaux clients. La FCEI invite le gouvernement à explorer les moyens de les soutenir. C’est dans cette perspective qu’elle lui a soumis des propositions lundi dernier.

« Les PME affectées par cette crise sans précédent dynamisent nos régions. Pour aider les PME à passer cette tempête, il faut, d’un côté, un appui adapté des gouvernements et de l’autre, de la solidarité des consommateurs. J’invite donc le gouvernement à poursuivre son action et tous les Québécois et Québécoises à poser des gestes au quotidien pour venir en aide à leurs commerces de proximité. Nous ne sommes pas à la veille de sortir de cette crise, c’est pourquoi nos actions individuelles et collectives peuvent faire une réelle différence. Pour ma part, ce soir, je vais encourager un restaurant de mon quartier en commandant un repas pour ma famille. Chaque jour, #jechoisisPME, » conclut M. Vincent. 

Comme elle le fait depuis le début de cette crise, la FCEI sera à l’écoute des besoins de ses membres et communiquera leurs préoccupations au gouvernement afin de s’assurer d’aider les économies de toutes les régions du Québec.

À propos de la FCEI
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.
                                                                     

 – 30 –

Renseignements :
Milena Stanoeva, chef des affaires publiques, FCEI
Cell. : 514 817-0228
[email protected].